Les mythes sur la plus grande machine à sous démystifiés

Les paris, tant en ligne que dans un casino terrestre, ont toujours été le parfait environnement pour renforcer les mythes. Parce que les mythes se nourrissent de superstitions et de conspirations et compte tenu de l’avantage de la maison claire, l’imagination des gens dépasse souvent la raison et donne naissance aux idées les plus folles. Elles circulent dans l’air et dans l’esprit de tout joueur, mais sans preuve logique de leur véritable existence. Aujourd’hui, nous sommes sur le point d’approfondir les diverses variantes du mythe entourant le jeu de casino le plus populaire – les machines à sous. Si vous plaidez coupable à l’accusation d’avoir confondu l’un des mythes suivants avec un fait, ne vous inquiétez pas ! Nous vous promettons de garder votre secret bien gardé. Et maintenant, allons détruire les mythes !

N°1 des mythes liés au temps et à l’espace

Mythes liés à l’espace et au temps

C’est la catégorie de mythe la plus populaire. Probablement parce qu’elle n’est pas totalement absurde et qu’elle a un fond raisonnable. Les joueurs croient souvent que les jeux de hasard ont de meilleures chances de rapporter de l’argent à certains moments de la journée, comme tôt le matin, pendant les vacances et le week-end. Ou encore que le taux de redistribution détermine la position exacte d’une machine à sous dans la salle du casino. Après une recherche approfondie, voici les principaux mythes de cette catégorie :

Les jackpots progressifs frappent toujours le week-end plutôt qu'en semaine.
Les machines à sous rapportent davantage pendant les périodes creuses que pendant les périodes d'affluence.
Les machines situées à proximité des zones à forte circulation (entrée/sortie) ont un meilleur rendement que celles situées dans des endroits plus calmes ou inversement.
Les mêmes machines à sous ont un rendement différent dans les différents casinos.

On peut continuer ainsi pendant des années, mais je crois que vous avez compris l’idée ! Donc, pour vous épargner des ennuis, tout ce qui précède n’a rien à voir avec la réalité. Les machines à sous ont un générateur de nombres aléatoires (RNG) intégré qui garantit que chaque tour ne dépend pas de facteurs externes – placement, temps ou tout ce que le cerveau humain peut trouver ! La chance de gagner est toujours la même et ne dépend de rien d’autre que des mystères mathématiques qui définissent le hasard.

2 Mythes froids et chauds sur les machines à sous

Ici, il s’agit du mystérieux cas des cycles de créneaux chauds et froids. Pour ceux qui ne connaissent pas ce terme, les vagues chaudes sont des séries de victoires et les froides des séries de pertes. Ces vagues sont tout à fait normales et il n’y a pas de mal à les remarquer. Cependant, penser qu’une certaine machine à sous est généralement froide ou chaude sur la base d’une série de pertes et de gains est un mythe et une erreur potentielle. La raison de ce comportement irrationnel est super simple et se trouve dans notre cerveau. Les gens sont excellents pour repérer les schémas même lorsqu’ils ne sont pas présents. L’erreur des mains chaudes est la façon la plus simple de décrire comment notre cerveau nous pousse à le faire. En bref, il est tout à fait normal de ressentir des traînées de chaleur ou de froid et de croire qu’elles ne sont pas dues au hasard. Mais n’oubliez pas, quand on parle de créneaux horaires, il n’y a que le hasard qui compte !

3 Mythes sur le jackpot

Si vous y réfléchissez bien, les jackpots ont un immense pouvoir mythogène. Ils sont si désirés et si rares que les joueurs inventent souvent divers concepts pour justifier leur rareté.

Le mythe numéro un dans cette catégorie est qu’une machine à sous qui a récemment payé un jackpot n’est pas susceptible de le faire à nouveau dans un avenir proche. La réponse rapide à cette affirmation est la suivante : Le RNG est imprévisible à 100 %, et le fait de jouer avec cette imprévisibilité pourrait ne déboucher que sur de fausses attentes.

Le mythe du jackpot numéro deux est mon préféré. Je l’appelle le « mythe du rôdeur », qui a inspiré l’une des scènes les plus populaires de « Friends ». Le mythe est basé sur la croyance que si vous commencez à jouer à une machine à sous qui a été longtemps en perte avec son joueur précédent, vous avez de grandes chances de toucher le jackpot. La personne qui quitte la série de défaites a la fâcheuse impression que le jackpot lui a échappé. Quel drame, n’est-ce pas ? C’est comme si quelqu’un d’autre pouvait profiter des avantages de votre travail. En fait, ce n’est qu’une illusion. Le logiciel d’aléa fonctionne même lorsque la machine à sous n’est pas utilisée, ce qui génère des millions de résultats possibles, même pendant l’intervalle entre les joueurs. C’est pourquoi, le tour gagnant du jackpot n’est qu’une question de chance, il n’y a pas de garanties ni de modèles, même si nous essayons désespérément de les voir.

4 Mythe de l’Auto Play

Jouer avec un nombre prédéterminé de tours automatiques est une excellente option, en particulier pour les machines à sous moins excitantes. Cela vous évite d’avoir à appuyer sur le bouton de rotation un million de fois. Cependant, beaucoup de gens pensent que jouer avec un mode de jeu automatique sur diminue le potentiel de gain global. Ne pas garder le contrôle est effrayant pour les joueurs qui doutent du caractère véritablement aléatoire du RNG. Ils y voient l’occasion idéale pour le casino de collecter leurs mises automatiques sans déclencher un tour de bonus ou afficher une combinaison gagnante plus élevée sur les rouleaux. Mais cela n’a rien à voir avec le fonctionnement des machines à sous, et c’est encore une fois les mythes et le flou qui parlent.

5 Le mythe du maître des marionnettes

Mythe du maître des marionnettes

Le dernier mythe est une chose que tout le monde soupçonne secrètement. A savoir que les casinos sont le grand esprit maléfique qui tire toutes les ficelles. Le casino est censé déterminer les paramètres de jeu de manière à ce qu’ils correspondent à ses propres intérêts. Les joueurs de machines à sous arrivent à cette conclusion générale et totalement erronée généralement après une longue série de défaites, lorsqu’ils cherchent avidement quelqu’un ou quelque chose à qui faire porter le chapeau. Imaginez qu’une fonction de bonus soit difficile à obtenir. Tellement difficile à obtenir que vous commencez à penser que quelque chose ne va pas. Le casino doit avoir influencé le jeu en interférant avec les paramètres ! C’est vous contre la maison ! Un combat épique que vous êtes censé perdre parce que l’ennemi détient le contrôle. Un scénario épique mais pour une série dramatique fantastique. Dans le monde réel, les machines à sous sont généralement louées, et les casinos utilisent simplement un produit déjà personnalisé. Heureusement pour nous, les opérateurs n’ont pas de super-pouvoirs, de boutons de réglage secrets ou d’autres tours de magie. Le pouvoir appartient uniquement au tout-puissant générateur de nombres aléatoires, laissant tout cela à la bonne vieille chance.